Outillé pour le bac ! Commentaire, dissertation, préparation à l'oral...

Acquérir une méthode efficace pour répondre aux attentes des jurys!

 

 

Réussitebac

Epreuve anticipée de français, philosophie, histoire-géographie , concours post-bac (CRPE, épreuve de français-philo des classes prépas, concours IEP…) 06 73 97 90 52

 

 

Cours de français et de philosophie à domicile (Marseille) ou par webcam ou en mini-groupes par professeur confirmé

Potel philippe

2pi.academy

Anne est quelqu’un dont le centre d’intérêt principal est son élève et la façon de le faire progresser. Ayant plusieurs cordes à son arc, elle a développé une méthodologie d’apprentissage efficace, qui réveille l’intérêt de son élève. J’ai beaucoup apprécié son ouverture d’esprit.

Mme Ricard Laurence

Rousset (13790)

(cours de philo pour  Camille terminale L)
Très impliquée , dynamique et à l’écoute . Anne répond à ma demande qui n’est pas un enseignement classique car notre enfant a des besoins très spécifiques. Je suis très satisfaite .

 

Version Femina magazine 24 Avril 2017

Marie le Marois de Ménibus

Votre ado va multiplier les points au bac de Français avec Anne Guillou , pro de la méthodologie . Elle a mis au point une boîte à outils pour aider l’élève à chaque étape : repérer les procédés littéraires (figures de style, registres…) construire un plan, trouver la problématique et rédiger une introduction. Bref! Tout pour l’aider à structurer sa pensée et nourrir sa réflexion….

Bonjour,

 

Votre enfant est entré en première, en terminale et vous vous faites du souci, l’enjeu est crucial cette année : L’épreuve anticipée de français puis le bac, j’exagère à peine…

Car vous savez bien que ses notes vont déterminer son orientation future, son admission en classe prépa, son entrée potentielle à Sciences-Po ou tout simplement son accès à l’enseignement supérieur…Il va falloir être efficace et surmonter les difficultés une à une dès qu’elles se présentent…

Et justement !! …Des difficultés, il en a votre ado… : Pas de méthode de travail , pas de compréhension claire de ce qu’on va lui demander à l’ examen, une structuration de ses idées un peu bancale voire aucune appétence particulière pour les matières littéraires…  Vous voyez ce que je veux dire….

Alors comment faire en sorte qu’il progresse sans en arriver au conflit familial? Comment lui donner envie de plonger dans la lecture , dans la pensée d’un auteur, dans la réflexion intellectuelle ?

Comment emballer le produit en un beau paquet cadeau et rusé comme le renard de la fable lui donner envie …ENVIE D’AVOIR ENVIE?

 

Attention!…

 

 

 

Pas de miracle pour autant ….Susciter le désir par la passion de la transmission de ses connaissance incombe à l’enseignant mais la réussite de l’opération repose sur l’ENGAGEMENT de chacun .

C’est pour cette raison que je vous propose dans un premier temps un BILAN c’est à dire une première rencontre pour vérifier d’abord notre compatibilité relationnelle . Une fois cette première étape validée , il s’agit alors de  « contractualiser » les attentes de chaque partie : Elève, parent , enseignant .

Je m’engage pour ma part à rendre  mon approche pédagogique « sexy » et dynamique.

J’attends en retour un investissement et une implication équivalente de la part du jeune que je dois faire progresser.

Enfin,  je souhaite aussi pouvoir communiquer régulièrement avec le parent dans le but  d’encourager  et de soutenir psychologiquement le fiston ou la fistonne.

MON CREDO:

 

 

Je suis professeur à domicile par choix et à temps plein , c’est à dire que chaque année j’accompagne une cinquantaine d’élèves vers la réussite. Le métier n’est pas nouveau et je m’inscris dans une lignée d’illustres prédécesseurs: D’Aristote à Pangloss en passant par Fénelon et Julien Sorel….

Ce n’est pas « le plus vieux métier du monde » mais une fonction qui nécessite, selon moi, une certaine vocation; une sorte d’appel intérieur à la transmission d’un patrimoine intellectuel dont il faudrait perpétuer l’héritage .

En ce sens , je me souviens de mon père , qui, né avant-guerre, parlait de « faire ses humanités » ce qui signifiait former son esprit par les lettres en se fondant sur la conviction que l’on devient soi-même, que l’on s’arme pour la vie par une confrontation avec les grands textes du passé .

Et par une confrontation personnelle: En les lisant , en les traduisant , en les comprenant, en les commentant et  en les imitant…

 

 

 

 

 

 

Alors vous me direz qu’aujourd’hui thème grec et version latine sont des exercices réservés à une minorité mais il demeure cependant que la lecture des grands auteurs (en version modernisée) , l’imprégnation de leur style,  la confrontation à leurs idées contribuent toujours à engrammer un modèle d’excellence sur les plans intellectuel et philosophique.

QUI SONT MES CLIENTS ?

Séance de bilan gratuite !

Prenons le temps de nous rencontrer pour cerner vos difficultés et établir un plan d’action ciblé et progressif !